Spiritualité

/Spiritualité

« Exhortation apostolique » du pape François – réaction de David & Jonathan : avril 2016

Réactions de David & Jonathan  à l'« exhortation apostolique » du pape François - 08 avril 2016 Interview d'Elisabeth Saint Guily co-porte parole de D&J   lien - à partir de 11min20 "En tant qu’homosexuel-le-s chrétien-ne-s nous sommes déçu-e-s par ce texte du pape François. Nous attendions que cette « joie de l’amour », dont il est question, concerne aussi les couples homosexuels, et malheureusement, il est très peu question de nous dans ce texte." Intervention d’Elisabeth Saint-Guily sur France Culture le 9 avril au journal de 8h lien - à partir de 8mn11 « Il y a quand même une rupture dans le discours officiel de l’Eglise catholique au sujet de l’homosexualité, puisque, dans le passé, il y avait des expressions beaucoup plus négatives, comme par exemple les 'actes intrinsèquement désordonnés' pour parler des relations homosexuelles. Et finalement, c’est une toute petite avancée pour ce texte dans le fait qu’il y a un changement de vocabulaire. Il est question des unions homosexuelles, il est question d’une orientation homosexuelle. C’est aussi une toute petite avancée qui montre que dans le vocabulaire, ce pape semble mieux nous connaître et s’intéresser à nous d’une manière plus objective. Néanmoins, il reste quand même une inégalité entre les homosexuel-le-s et les hétérosexuel-le-s dans ce texte. Nous attendions quelque chose de l’ordre de ce qui était sorti lors de la première session du synode [catholique sur la famille], où il y avait cette phrase magnifique : 'Les homosexuel-le-s ont des dons et des qualités à apporter aux communautés chrétiennes'. Nous savons que sur le terrain, nous sommes reconnu-e-s dans bien des paroisses pour ce que nous sommes, c’est-à-dire des paroissien-ne-s comme les autres. Malheureusement le texte final du pape François n’est pas allé jusqu’au [...]

Dossiers D&J n°4 – The international scene Being a religious believer and Lesbian, Gay, Bi or Trans around the world

Dossiers D&J n°4 – The international scene Being a religious believer and Lesbian, Gay, Bi or Trans around the world   Paris, 18 February 2016 >> Version française In this latest issue of Dossiers D&J, our association's magazine, we give voice to lesbian, gay, bisexual or transgender (LGBT) people living in Africa, in Eastern Europe, in the Near or Far East, and elsewhere. They are of different religions (Christians from Catholic, Protestant or Orthodox backgrounds, Jews or Muslims), with different convictions, different cultures, from countries where their living conditions are quite variable. They can be faced with violent homophobia or transphobia that puts their psychological or physical existence in danger, to the extent that some of them are obliged to emigrate in order to seek refuge and start their life anew. Others choose to stay and fight for their dignity, in accordance (for some of them) with their faith. Their words, their courage, are our life lessons. Many of them testify that political or religious authorities encourage these LGBT-phobic persecutions in a certain number of countries, especially in Africa, in Eastern Europe and in the Near East. At David & Jonathan, a Christian homosexual movement open to all for more than 40 years, we realise that each of us is faced with a choice about how to welcome others with all their differences. On the other hand, the use of religious arguments for discrimination against, or even persecution of, women and men for what they are, amounts to a misuse and, for Christians, a betrayal of the Gospel message of justice and love. This is why, with our allies, we continue to fight for the emancipation of LGBT people around the world. We hope that [...]

Les couples homos bienvenus à Lourdes à la Saint-Valentin : intervention de David & Jonathan

RMC : Couples homos bienvenus à Lourdes: "Si nous n'ouvrons pas nos cœurs aux réalités de la société, nous commettons une erreur" Première à Lourdes: tous les couples, mariés ou non, homosexuels ou hétérosexuels, divorcés remariés..., sont invités au sanctuaire de la cité mariale à célébrer, samedi et dimanche, la Saint-Valentin. "L'invitation est ouverte à toutes les formes de couples, mariés, non-mariés, homosexuels...", a expliqué l'économe du sanctuaire Thierry Castillo, précisant cependant que les couples ne recevront pas pour autant une bénédiction de l'Eglise. [...] "Un signe fort" Elisabeth Saint-Guily, co-présidente et co-porte-parole de l'association LGBT chrétienne David et Jonathan, salue cette main tendue symbolique du diocèse de Lourdes vers la communauté homosexuelle: "Nous sommes très heureux du signe fort qui est envoyé puisque Lourdes est très symbolique dans le paysage religieux. On sent bien que le pape donne du courage aux catholiques qui souhaite avancer pour l'ouverture. J'encourage les homosexuels du secteur à répondre à l'invitation quitte à être un peu décalés, mais leur présence pourra interpeller les organisateurs, il en ressortira quelque chose de positif". Lire tout l'article -> lien

Les prêtres face au célibat – février 2016

La Croix - Les prêtres face au célibat - 5 février 2016 EXTRAIT : Alors que se tient à Rome du 4 au 6 février un colloque sur le célibat sacerdotal, « La Croix » a demandé à des prêtres comment ils vivaient leur engagement. [...] Solitude et honte : deux sentiments qui ont bouleversé la vie de François, 50 ans. « Adolescent, j’avais compris mon attirance pour les hommes. Je me suis pourtant engagé en toute liberté, car je pensais avoir réglé cette question, avec l’aide de mon père spirituel. Mais j’ai tout pris en pleine figure. » Les revues pornographiques, les « lieux de drague »… François a vécu des années écartelé entre un ministère passionnant et une vie cachée. « Si je ne me suis pas suicidé, je le dois à un ami et à l’association David & Jonathan », souffle-t-il. François a maintenu le dialogue avec son père spirituel. Mais sa rencontre et son installation avec celui qui est toujours son compagnon ont contraint son évêque à le relever de son ministère. [...] Lien vers l'article >> lien  

Dossiers D&J n°4 – L’international : Être croyant-e et Lesbienne Gay Bi ou Trans à travers le monde

Dossiers D&J n°4 – L’international Être croyant-e et Lesbienne Gay Bi ou Trans à travers le monde   Paris, le 17 janvier 2016 English version >> link Dans ce nouveau numéro du magazine de notre association « Dossiers D&J », nous donnons la parole à des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles ou Transgenres (LGBT) vivant en Afrique, en Europe de l’Est, au Moyen ou en Extrême Orient, ou ailleurs. Elles sont de différentes religions (chrétien-ne-s de confession catholique, protestante ou orthodoxe, juif-ve-s, musulman-e-s), de différentes convictions, de différentes cultures, de pays où leurs conditions de vie sont très variables. Elles peuvent être exposées à une homophobie ou transphobie violente qui met en péril leur intégrité psychique ou physique, au point que certaines sont obligées de fuir pour rechercher asile et recommencer leur vie. D’autres choisissent de rester et de se battre pour leur dignité, au nom-même, pour certaines, de leur foi. Leurs paroles, leur courage, sont pour nous des leçons de vie. Beaucoup témoignent que des autorités politiques ou religieuses encouragent ces persécutions LGBT-phobes dans un certain nombre de pays, notamment en Afrique, en Europe de l’Est et au Moyen-Orient. A David & Jonathan, mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous depuis plus de 40 ans, nous constatons qu’à chacun-e se pose le choix de l'accueil de l'autre dans sa différence. A l'opposé, l'utilisation d'arguments religieux à des fins de discrimination voire de persécutions envers des femmes et des hommes pour ce qu'ils sont, dont témoignent les vies évoquées ici, constitue pour nous un détournement et, pour des chrétien-ne-s, une trahison du message évangélique de justice et d'amour. C’est pourquoi, avec d’autres, nous continuons à soutenir l'émancipation des personnes LGBT à travers le monde. Nous espérons que [...]

Que disent les Églises chrétiennes au sujet de l’homosexualité ?

Que disent les Églises chrétiennes au sujet de l'homosexualité ? Michael - Janvier 2016 Il y a trois passages principaux de la Bible qui sont régulièrement cités comme indiquant la nature pécheresse de l'acte homosexuel : l'histoire de Sodome dans le livre de la Genèse, deux préceptes légaux dans le livre du Lévitique, un passage de la lettre de Paul aux Romains La quasi-totalité des exégètes sérieux considèrent actuellement que ces trois textes ne parlent pas de l'homosexualité telle qu'elle se vit actuellement. Dans le texte qui suit, je donne mon point de vue de théologien amateur, passionné de théologie et d'études bibliques. Je vous prie d'excuser les limites et les approximations inévitables dans un si court texte sur un sujet si vaste. Jusque vers 1960 toutes les Églises chrétiennes ont pris des positions négatives au sujet des actes homosexuels, les considérant comme des péchés, des actes de rejet de Dieu, un vice librement choisi. Mais pour quelles raisons? Il y a des différences de nuances entre ces positions et ces différences ont leur origine dans les différentes manières de concevoir l'autorité à l'intérieur de chaque Église. La Bible Il y a un point en commun entre toutes ces Églises : l'autorité qu'elles reconnaissent à la Bible, un ensemble de textes divers où Dieu se révèle à nous. Généralement, les Églises acceptent maintenant que les textes bibliques ont eu des auteurs humains, mais des auteurs inspirés par une expérience de Dieu qu'ils ont vécue eux-mêmes avec leur communauté. Ainsi le texte ne serait pas dicté mot à mot par Dieu, mais reflète une expérience de Dieu située dans une époque et un contexte donnés. Cette approche des textes est appelée historico-critique. Or il y a trois [...]

What do Christian Churches say about homosexuality?

What do Christian Churches say about homosexuality? By Michael - Jan 2016 In the following text, I give my own point of view as an amateur theologian, passionately interested in theology and Bible study. Please forgive its limitations and approximations: they are inevitable in such a short text on such a complex subject. Up until around 1960 all Christian churches took negative attitudes on the subject of homosexual acts and considered them as sins, i.e. acts that rejected God, and a freely chosen vice. But for what reasons? There are differences of nuance between their positions and these differences have their origin in the different ways of conceiving authority within each Church. The Bible All these Churches have a point in common: the authority that they give to the Bible, a set of diverse texts in which God reveals himself to us. Most Churches now accept that the Biblical texts were written by human authors, but these authors were inspired by an experience of God that they had lived themselves together with their community. So the text was not dictated word-for-word by God, but reflects an experience of God situated in a given era and in a given context. This is call the historico-critical approach to the Bible. Now there are three main passages in the Bible that are regularly quoted as indicating the sinful nature of the homosexual act: the story of Sodom in the book of Genesis (Gen 19:1-28), two legal precepts in the book of Leviticus (Lev 18:22 and 20:13), and a passage from Paul's letter to the Romans (Rom 1:24-28). Almost all serious Biblical exegetes now consider that these three texts say nothing about homosexuality as it is lived today. In [...]

Être croyant aujourd’hui en France – intervention de David & Jonathan – dec 2015

Être croyant aujourd'hui en France – France Culture Intervention de Nicolas Neiertz Co–président de l’association David & Jonathan >>Lien - 25 décembre 2015 – 17h23min34s Antoine Marette : David & Jonathan est une association de chrétien-ne-s homosexuel-le-s, Nicolas Neiertz est le co-président de cette association, et il nous explique qu’il est parfois compliqué d’être catholique et homosexuel-le. Nicolas Neiertz : Je suis d’une génération qui a été catéchisée dans les années 70, donc après mai 1968, à une période où il régnait une grande liberté de liturgie et d’expression de foi dans l’Eglise catholique. Il y avait une grande recherche dans l’expression de soi-même, l’épanouissement personnel, la recherche liturgique et l’œcuménisme. J’ai vécu assez douloureusement le tournant des années 80 sous le pontificat de Jean-Paul II, où il y a eu une sorte de reprise en main et de mise en avant d’une version assez réactionnaire de la doctrine, pour l’opposer au vécu des personnes. Au même moment, j’ai découvert qui j’étais, ce que je vivais, et j’ai été pris dans une génération qui était écartelée entre un discours des hiérarchies religieuses qui était stigmatisant et en même temps la terrible épidémie de sida qui a emporté de très nombreux amis, des gens très proches et des compagnons de vie. Pour ma génération, cela a été quelque chose d’extrêmement douloureux. Je comprends donc tout à fait que beaucoup d’hommes et de femmes d’éducation chrétienne, tel que je l’ai été, aient pris des distances par rapport à l’institution chrétienne. Cela n’a pas été mon cas, je suis resté catholique pratiquant, avec parfois beaucoup de mal, et c’est la raison pour laquelle je suis arrivé dans l’association David & Jonathan. C’est parce que vivais difficilement ce hiatus [...]

Interventions de D&J à propos des bénédictions de couples homos dans les Eglises protestantes – dec 2015

Les Eglises protestantes françaises toujours divisées sur la bénédiction des couples homos  lien - 23 dec 2015 Publié par Florian Bardou Votée lors du synode de Sète le 17 mai 2015 par les délégué.e.s de l’Eglise protestante unie de France (EPUdF), la possibilité pour les pasteur.e.s de bénir des couples homosexuels est encore loin de faire consensus dans le culte protestant. Extrait : [...] Mais le débat a aussi réveillé la parole homophobe au sein des églises, nous indique-t-on. «Dans les Alpes, une de nos adhérentes lesbienne et protestante nous racontait récemment comment dans sa paroisse ce débat avait généré des paroles très dures. Elle s’est sentie très affectée, mais heureusement sa pasteure a pris sa défense», narre au téléphone Elizabeth Saint-Guilly, co-présidente de l’association LGBT chrétienne David & Jonathan. «La décision courageuse du synode sur un sujet clivant a été un soulagement, mais toutes ces discussions au sein du monde protestant ont aussi réveillé la parole homophobe. Ce n’est pas parce qu’une décision a été prise un jour, que le combat est terminé», rappelle la militante lesbienne et chrétienne. Elle conclut: «L’histoire du protestantisme, c’est quand même s’opposer à un système qu’on trouve injuste. Nier des droits à des tiers, ce n’est ni évangélique, ni citoyen». [...] Articles précédents : -> Bénédiction des couples homos chez les protestants : joie chez David et Jonathan! -> D&J salue la décision du synode de l’Eglise Protestante Unie de France en faveur de la bénédiction des couples homosexuels mariés

Communiqué de presse de David & Jonathan suite au synode catholique sur la famille – oct 2015

Communiqué de presse de David & Jonathan suite au synode catholique sur la famille     Paris, le 28 octobre 2015 Version anglaise -> lien A l’occasion de la clôture du synode catholique sur la famille qui vient de rendre ses conclusions, l’association David & Jonathan salue la volonté d'intégration des baptisés divorcés remariés dans les communautés de croyant-e-s, qui marque une plus grande ouverture vers les différentes formes de familles, mais elle exprime sa profonde déception en ce qui concerne l’accueil des personnes Lesbiennes Gays Bi et Trans (LGBT) et de leurs familles. L’association David & Jonathan est un mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et à tous fondé en 1972. Nous témoignons, forts de notre expérience depuis plus de quarante ans, et en relation avec de nombreux autres mouvements proches en France et à l'étranger, de l’importance primordiale de l’accueil et de l’écoute des personnes LGBT dans leur construction, personnelle et spirituelle, et des effets destructeurs de l’homophobie en particulier chez les plus jeunes. Dans ce travail d'accueil, nous constatons tous les jours que les personnes LGBT et les familles qu’elles fondent ont intrinsèquement la même valeur spirituelle que les autres êtres humains et les autres familles. Nous notons qu’à l’occasion du synode catholique sur la famille, des paroles porteuses d’espoir se sont exprimées, telles celles du père Charamsa, membre important de la hiérarchie catholique qui a récemment fait son « coming out » mettant en lumière la question des personnes consacrées homosexuelles, et la demande de pardon des évêques allemands pour les homosexuels et les mères célibataires. Nous observons dans le même temps des divergences importantes au sein de l’Église catholique sur les questions de genre et de sexualité. Nous regrettons en [...]