Militance

/Militance

La violence d’une homophobie policée – 29 avril 2016

La violence d’une homophobie policée L’émission de France Culture Sur les docks du mercredi 21 avril 2016 a diffusé le documentaire radiophonique de Stéphane Bonnefoi et Guillaume Baldy : « Église protestante et homosexualité, une affaire de bénédiction » qui revient sur le synode national de l’Église protestante unie de mai 2015 qui a ouvert la possibilité de bénir en son sein des couples de même sexe pour les paroisses qui le souhaiteraient. Christine, paroissienne de Nice, est opposée à la bénédiction des couples de même sexe car pour elle « le projet de Dieu est un couple de mari et femme » et ne voit pas « le projet de Dieu dans un couple de même sexe ». Pourtant, on peut tenir ensemble la nécessaire complémentarité homme-femme et la reconnaissance de nos couples qui ne portent pas un amour moindre qu’un autre et par lesquels peut passer le projet de Dieu pour notre humanité. Cette paroissienne a « eu la curiosité d’aller sur leur site [des Attestants], d’aller les écouter, enfin de voir ». Pourtant opposée comme eux à la bénédiction des couples de même sexe, elle « trouve ça extrêmement violent », « très agressif ». À entendre les propos du pasteur Gilles Boucomont, co-fondateur des Attestants, malgré un discours policé, il y a effectivement une forme de violence à notre encontre : « Est-ce que c’est plus stigmatisant de dire à un homosexuel, mais est-ce que tu as la possibilité d’envisager ta vie sans l’homosexualité que de dire à quelqu’un d’adultère qui est dans ma communauté et à qui je dis mais comment tu fais pour vivre ta vie sans l’adultère ? » Si on demandait à une personne hétérosexuelle si elle a la possibilité d’envisager sa vie sans son hétérosexualité, chacun-e pourra constater ce que ces propos ont [...]

De l’autre côté – 29 février 2015

France 3 Ile de France - De l'autre côté   "De l'autre côté" raconte le parcours de femmes qui, mariées depuis 20, 30 ans, mères épouses, sont tombées amoureuses d'une autre femme et sont parties. Un film sensible ... une découverte. Avec Françoise, Yves et Pierre-Hugues de D&J.     "Tout cela est venu autour et après  les "manifs pour tous" et ce qui s'y disait explique Réjane Varrod, j'ai vu, autour de moi, des femmes mais aussi des hommes, qui vivaient quelque chose dont ils ne pouvaient pas parler. (...) Parce que l'homosexualité fait peu à peu son chemin dans les yeux de l'époque. Mais cette situation là, et a fortiori quand des femmes remettent toute leur vie en question pour partir avec une femme ... C'est la figure de la mère, de l'épouse qui est ébranlée dans l'imaginaire collectif. C'est pour cela qu'il est aussi difficile d'aborder le sujet." Aimer c'est tout donner... Replay >> lien

Dossiers D&J n°4 – L’international : Être croyant-e et Lesbienne Gay Bi ou Trans à travers le monde

Dossiers D&J n°4 – L’international Être croyant-e et Lesbienne Gay Bi ou Trans à travers le monde   Paris, le 17 janvier 2016 English version >> link Dans ce nouveau numéro du magazine de notre association « Dossiers D&J », nous donnons la parole à des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles ou Transgenres (LGBT) vivant en Afrique, en Europe de l’Est, au Moyen ou en Extrême Orient, ou ailleurs. Elles sont de différentes religions (chrétien-ne-s de confession catholique, protestante ou orthodoxe, juif-ve-s, musulman-e-s), de différentes convictions, de différentes cultures, de pays où leurs conditions de vie sont très variables. Elles peuvent être exposées à une homophobie ou transphobie violente qui met en péril leur intégrité psychique ou physique, au point que certaines sont obligées de fuir pour rechercher asile et recommencer leur vie. D’autres choisissent de rester et de se battre pour leur dignité, au nom-même, pour certaines, de leur foi. Leurs paroles, leur courage, sont pour nous des leçons de vie. Beaucoup témoignent que des autorités politiques ou religieuses encouragent ces persécutions LGBT-phobes dans un certain nombre de pays, notamment en Afrique, en Europe de l’Est et au Moyen-Orient. A David & Jonathan, mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous depuis plus de 40 ans, nous constatons qu’à chacun-e se pose le choix de l'accueil de l'autre dans sa différence. A l'opposé, l'utilisation d'arguments religieux à des fins de discrimination voire de persécutions envers des femmes et des hommes pour ce qu'ils sont, dont témoignent les vies évoquées ici, constitue pour nous un détournement et, pour des chrétien-ne-s, une trahison du message évangélique de justice et d'amour. C’est pourquoi, avec d’autres, nous continuons à soutenir l'émancipation des personnes LGBT à travers le monde. Nous espérons que [...]

Communiqué de David&Jonathan : Non au rejet de l’autre ! – dec 2015

Non au rejet de l'autre ! Communiqué à l’intention des membres de l’association David & Jonathan, et de ses partenaires associatifs et religieux  Paris, le 8 décembre 2015  Au lendemain du premier tour des élections régionales, alors que le Front national affiche des résultats très élevés dans plusieurs régions de France, nous souhaitons exprimer notre profonde tristesse et notre grande inquiétude. David & Jonathan, mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous depuis 1972, est une association citoyenne, attachée aux valeurs de la République, que sont la liberté, l’égalité et l’indispensable fraternité, ainsi que la laïcité. Nous voulons ici redire notre attachement au respect de toute personne. Nous croyons que la diversité de nos opinions, nos religions, et nos sexualités est une source de richesse pour la société toute entière. En tant que mouvement humaniste chrétien, nous sommes engagé-e-s au quotidien et sur le terrain, pour faire progresser le respect et le dialogue. Et nous allons plus que jamais continuer à le faire. Nous appelons nos membres et nos partenaires à persévérer dans leurs engagements citoyens, collectivement et individuellement. Nous les appelons à se mobiliser pour refuser les extrèmes qui remettent en cause les libertés, font reculer la vie associative, sociale, économique et culturelle. Nous les appelons à se mobiliser au second tour des élections, comme nous l'avons fait ces dernières années, pour faire barrage au Front national et aux idéologies de rejet de l’autre. Le Bureau national de David & Jonathan _____________ Voir aussi notre communiqué « David & Jonathan : Quelle réaction face à la violence ? » -> Lien Mail : communication@davidetjonathan.com D&J est membre du Forum européen des groupes chrétiens LGBT ; et est membre de l’International Lesbian, Gay, bisexual, trans [...]

David & Jonathan : Quelle réaction face à la violence ? – dec 2015

David & Jonathan : Quelle réaction face à la violence ?   Les attentats récents ont suscité une très vive émotion parmi les membres de notre association. Nous condamnons vivement ces actes barbares et nous exprimons notre soutien aux victimes et à leurs proches, ainsi qu’aux forces de l’ordre et aux personnels médicaux qui sont intervenus. Ces évènements dramatiques nous interrogent en tant qu’êtres humains, comme citoyen-ne-s, et comme membres de notre mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous. En tant qu’êtres humains, nous ne pouvons qu’être choqué-e-s par ces actes vides de sens. Ils mettent à nouveau sur le devant de la scène les guerres qui se jouent en Syrie, en Irak ou dans d’autres pays. Ils nous renvoient à la souffrance de ces peuples, de ces réfugiés fuyant ces pays et qui sont  nos frères et nos sœurs en humanité, en nous questionnant sur notre devoir à leur égard. En tant que citoyen-ne-s, nous nous demandons comment réagir et nous opposer fermement contre toute violence physique, mais aussi morale. Nous réaffirmons notre profond attachement aux principes républicains de liberté, d’égalité et de fraternité. Nous avons aussi conscience des liens profonds et permanents qu’entretient notre pays avec les autres pays d’Europe et d’ailleurs, sur tous les plans, de l’imposture et de l’impasse des discours visant à rejeter ou à rompre ces liens. En tant que membres de notre mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous, ces évènements nous posent des questions de sens, notamment spirituelles. David & Jonathan, est fondé, depuis plus de 40 ans, sur l’accueil et le partage d’expériences de vie. Durant toutes ces années, des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres s’y sont relevées avec d’autres, pour vivre dans la dignité. [...]

Le préservatif face au VIH – intervention de David & Jonathan sur les propos du pape – Décembre 2015

Préservatif : le pape noie-t-il le poisson ? - Par Bernadette Sauvaget — 1 décembre 2015 à 16:17   Interrogé lundi sur l'usage du préservatif face au VIH, Bergoglio, en bon jésuite qu’il est, n’en a pas autorisé explicitement l’usage, tout en donnant, entre les lignes, sa bénédiction. Préservatif : le pape noie-t-il le poisson ? Un pas de côté pour une avancée au millimètre près. Interrogé, lundi soir, dans l’avion qui le ramenait à Rome après sa tournée africaine, le pape François a fait habilement bouger les lignes de son institution sur l’usage du préservatif pour endiguer l’épidémie de sida. «Même si le message n’est pas très audible pour le grand public, le pape progresse sur cette question», estime Elisabeth Saint-Guily, la porte-parole, de l’association homosexuelle chrétienne David et Jonathan. De fait, le chef de l’Eglise catholique ne condamne plus ouvertement l’usage du préservatif comme ses deux prédécesseurs, Jean Paul II et Benoît XVI. Interrogé lundi, à la veille de la journée mondiale contre le sida, sur la position de l'Eglise au sujet du préservatif, François n'a pas fermé la porte à son usage en tant que moyen de se protéger de la contamination, tout en se refusant à évoquer plus précisément le sujet. «La morale de l'Eglise se trouve face à une perplexité» vis-à-vis du préservatif et de l'épidémie de sida, a déclaré le pape à bord de l'avion à destination de Rome, estimant que le préservatif était «une des méthodes» possibles mais soulignant aussitôt que «les rapports sexuels doivent être ouverts à la vie». Virage En mars 2009, le pape allemand avait ainsi déclenché, lors d’un voyage au Cameroun, une polémique mondiale. En substance, il affirmait que l’utilisation du préservatif aggravait l’épidémie du sida. Un [...]

Communiqué de presse de David & Jonathan suite au synode catholique sur la famille – oct 2015

Communiqué de presse de David & Jonathan suite au synode catholique sur la famille     Paris, le 28 octobre 2015 Version anglaise -> lien A l’occasion de la clôture du synode catholique sur la famille qui vient de rendre ses conclusions, l’association David & Jonathan salue la volonté d'intégration des baptisés divorcés remariés dans les communautés de croyant-e-s, qui marque une plus grande ouverture vers les différentes formes de familles, mais elle exprime sa profonde déception en ce qui concerne l’accueil des personnes Lesbiennes Gays Bi et Trans (LGBT) et de leurs familles. L’association David & Jonathan est un mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et à tous fondé en 1972. Nous témoignons, forts de notre expérience depuis plus de quarante ans, et en relation avec de nombreux autres mouvements proches en France et à l'étranger, de l’importance primordiale de l’accueil et de l’écoute des personnes LGBT dans leur construction, personnelle et spirituelle, et des effets destructeurs de l’homophobie en particulier chez les plus jeunes. Dans ce travail d'accueil, nous constatons tous les jours que les personnes LGBT et les familles qu’elles fondent ont intrinsèquement la même valeur spirituelle que les autres êtres humains et les autres familles. Nous notons qu’à l’occasion du synode catholique sur la famille, des paroles porteuses d’espoir se sont exprimées, telles celles du père Charamsa, membre important de la hiérarchie catholique qui a récemment fait son « coming out » mettant en lumière la question des personnes consacrées homosexuelles, et la demande de pardon des évêques allemands pour les homosexuels et les mères célibataires. Nous observons dans le même temps des divergences importantes au sein de l’Église catholique sur les questions de genre et de sexualité. Nous regrettons en [...]



Press release from David & Jonathan on the Catholic synod on the family – Oct 2015

Press release from David & Jonathan on the Catholic Synod on the family     Paris, 28 October 2015 French version -> link At the closing of the Catholic Synod on the family, which has just published its final conclusions, the association David & Jonathan is happy to note the decision to better integrate into communities of the faithful, those baptised persons who are divorced and remarried: this shows a greater openness towards different types of families. But David & Jonathan is greatly disappointed by the lack of welcome to Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender (LGBT) persons and their families. David & Jonathan is a Christian homosexual movement open to all that was founded as an association in 1972. On the basis of our experience of over forty years and in accord with numerous other similar movements in France and abroad, we testify to how vitally important it is for LGBT people in their personal and spiritual development to feel welcomed and listened to and what destructive effects homophobia can have, particularly on the young. In the welcoming work that we do, we observe day after day that LGBT persons and the families they create have the same spiritual value as other human beings and their families. We observe that on the occasion of this Catholic Synod on the family, some words of hope have been expressed, such as those of Father Charamsa, an important member of the catholic hierarchy who recently made his coming-out thus bringing into full light the question of ordained men who are homosexual, and the apologies made by German bishops for the Church’s ill treatment of homosexuals and single mothers. At the same time we note important disagreements within the [...]

Synode catholique sur la famille : interventions de David & Jonathan (3ème partie) – Octobre 2015

Interventions de David & Jonathan dans les médias à propos du Synode sur la famille de l’Eglise catholique (3ème partie) Lien vers les communiqués de presse >> lien Précédents articles sur le sujet>> première partie et deuxième partie RCF - 30 oct 2015 07:07-13 - Marie-Hélène RCF : Les conclusions du synode sur la famille à Rome ont déçu l’association David & Jonathan. Ce mouvement homosexuel chrétien compte plusieurs dizaines d’adhérents à Lyon. Ils espéraient beaucoup de ce synode après les récentes déclarations du pape François. Ecoutez Marie-Hélène Nouvion, membre du bureau de l’association David & Jonathan, à Lyon. Marie-Hélène : C’est tout à fait la déception, puisqu’en effet, le pape François nous avait donné beaucoup d’espoir en ayant dit une fois « qui suis-je pour les juger ? », donc nous nous étions dit que nous homosexuel-le-s allions pouvoir être effectivement reconnu-e-s, pas simplement en tant que LGBT, mais pouvoir avoir une place dans la paroisse de manière officielle, et par exemple y avoir des responsabilités. Nous attendions des choses plus précises et plus concises qui montraient  que l’on avance par rapport à la communauté LGBT dans l’institution. RCF : L’association David & Jonathan milite pour que chaque communauté chrétienne refuse les discriminations pour des raisons de genre ou d’orientation sexuelle. TF1 – 15 oct 2015 20:15-37 – Géraldine, Elisabeth  et Samuel TF1 : Géraldine et Elisabeth sont mariées depuis deux ans. Elles sont catholiques et homosexuelles. […] Elles le savent, la doctrine de l’Eglise sur la famille fixée au seizième siècle ne changera pas avec le synode, elles ont d’autres espérances : Géraldine : Personnellement, je ne revendique pas le mariage religieux. Ce que j’attends du synode n’est pas de gommer les différences, mais de nous reconnaitre tou-te-s différent-e-s tel-le-s que nous [...]

Synode catholique sur la famille : interventions de David & Jonathan (2ème partie) – Octobre 2015

Interventions de David & Jonathan dans les médias à propos du Synode sur la famille de l’Eglise catholique (suite) Précédents articles sur le sujet>> lien Le Parisien - 11 octobre 2015 - Christian : "J'ai été prêtre homosexuel" Christian a été prêtre durant dix ans en Poitou-Charentes de 1995 à 2005.. Pour la première fois, il témoigne à visage découvert sur son homosexualité et sa vie d'homme d'Eglise. Christian, prêtre dans une paroisse en Poitou-Charentes, est sorti du « placard », comme il dit, renonçant à son ministère pour l'amour d'un homme. C'était une décennie plus tôt que le Polonais Krysztof Olaf Charamsa, qui, il y a une semaine, a fait son coming out à la veille de l'ouverture du synode sur la famille à Rome, où il est justement question de la place de l'homosexualité dans l'Eglise. « Je lui dis bravo, même si cela pourrait être contre-productif en braquant les évêques du synode », craint-il toutefois. A l'époque, pas de buzz planétaire ni de foudres vaticanes. « Moi, je n'ai pas fait de vagues, je n'ai pas envie d'être le héros et le héraut d'une cause », précise d'emblée ce catholique âgé de 51 ans. Contrairement à son camarade de la curie, il n'a pas d'amertume. « J'étais un prêtre heureux », résume-t-il dans son pavillon près de Poitiers qu'il partage avec son compagnon. «Le premier homophobe, c'était moi» C'est au séminaire que « tout a basculé », qu'il a « pris conscience » de cette « étrangeté » qui l'attire « vers les mecs ». « J'ai découvert ma sexualité dans les milieux de drague, notamment dans les parcs, avec la crainte de tomber sur des paroissiens », explique-t-il. Le jeune homme en parle alors ouvertement à son accompagnateur spirituel, un prêtre auquel il se confesse. Le regard n'est pas accusateur, [...]