Impression

 

 

David & Jonathan salue la décision du synode de l’Eglise Protestante Unie de France en faveur de la bénédiction des couples homosexuels mariés qui contribue à la lutte contre l’homophobie

 

Paris, le 22 mai 2015

Notre association, dont les membres protestants sont majoritairement paroissien-ne-s d’une église ou d’un temple de l’Église Protestante Unie de France, se réjouit de la décision de son synode national « d’ouvrir la possibilité, pour ceux et celles qui y voient une juste façon de témoigner de l’Évangile, de pratiquer une bénédiction liturgique des couples mariés de même sexe qui veulent placer leur alliance devant Dieu ». Il s’agit d’une grande avancée pour la reconnaissance de l’amour de tous les couples et de l’égalité de chacune et chacun, y compris dans une vie de foi. C’est aussi un réel pas dans la lutte contre l’homophobie dans les Eglises chrétiennes comme dans le reste de la société.

Pour celles et ceux qui limitent encore la définition du mariage aux seuls couples hétérosexuels, nous rappelons que cette vision ne justifie en rien des attitudes ou discours homophobes tels que considérer l’homosexualité comme une maladie ou un péché.

Reprenant le communiqué de l’Église Protestante unie qui a fait suite à cette décision, nous voulons de même être porteurs d’une bénédiction pour les communautés chrétiennes d’aujourd’hui. C’est pourquoi nous sommes à disposition des Églises et des pasteurs qui sont toujours en questionnement concernant l’homosexualité, afin de témoigner de ce que nous vivons.

Contacts :
° Média -> 06 36 95 66 31 – communication@davidetjonathan.com
° Groupe protestants -> 06 36 95 66 31 – contact.protestants@davidetjonathan.com

__________________________________

Presseschild

Interventions de D&J dans les média mai 2015

 

 

Metro MétroNews  – L’Eglise protestante va bénir les couples homosexuels : « C’était pas gagné ! » – 17 mai 2015

Elisabeth Saint-Guily, co-présidente du mouvement homosexuel chrétien David et Jonathan, se réjouit ainsi de cette avancée. Voilà un an et demi que leur association travaille d’arrache-pied avec les responsables de l’Église protestante unie pour aboutir à cette décision : « Nous sommes très heureux, cette annonce est la belle récompense de longs mois de discussions. Et ce n’était pas gagné », assure-t-elle à metronews. Car parmi les membres de l’Église protestante unie, le sujet du mariage gay reste clivant. « On salue leur courage, un signe que les temps changent, reprend la militante. Peut-être cela incitera-t-il davantage de personnes à frapper aux portes des églises protestantes parce qu’elles savent qu’elles y ont désormais une place. Cette décision contribue largement à lutter contre l’homophobie dans le monde religieux, mais aussi dans la société toute entière. »

Mais Elisabeth Saint-Guily de souligner le chemin qui reste à parcourir dans les autres communautés religieuses : » L’Église protestante a un fonctionnement très démocratique, elle consulte beaucoup sa base. Ce n’est pas pareil dans l’Église catholique, par exemple, où un synode est justement en cours. Or, la question de la bénédiction des couples de même sexe n’y est même pas abordée. » Optimiste en ce jour de progrès pour les droits LGBT, elle se prend même à rêver d’une telle avancée dans l’Eglise catholique: « En tout cas, nous gardons espoir », conclut-elle.

20 minutes 20 Minutes  -Pourquoi les protestants sont-ils plus gay friendly que les catholiques? – 17 mai 2015

 

«C’est une très bonne nouvelle et une avancée pour les protestants, mais aussi pour les religions et pour la société dans son ensemble», réagit Elisabeth Saint-Guily, co-présidente du mouvement homosexuel chrétien David et Jonathan. Elle parle même de «décision prophétique», ajoutant: «Il y a dix ans, cette communauté était encore majoritairement hostile aux couples homosexuels. Les choses ont donc bougé».

[…] Mais Elisabeth Saint-Guily s’attend effectivement à ce que davantage de couples homosexuels se tournent vers l’église protestante. «Ce phénomène existe déjà et il ne s’agit pas d’une conversion: nous avons le même baptême, nous sommes tous chrétiens».

M6 info M6 Info – L’Eglise protestante unie de France bénira les couples homosexuels – 18 mai 2015

Elisabeth Saint Guily, co porte-parole de l’association David et Jonathan déclare « C’est une bonne nouvelle pour les croyants parce que cela montre l’exemple aux autres religions et France et dans le monde ; et une bonne nouvelle pour la société civile parce que cela veut dire que l’homophobie recule. »

RTLRTL – Bénédiction des couples homosexuels : « Une reconnaissance sociale », pour un couple gay – 18 mai 2015

REPLAY – Alexandra et Claire-Marine, deux jeunes femmes en couple, se réjouissent de la décision des Protestants de France d’accepter de bénir les couples homosexuels

Plus d’un million de protestants en France

Le protestantisme en France, c’est plus d’un million de membres, soit 2% de la population. Alexandra et Claire-Marine, deux jeunes femmes en couple, applaudissent cette décision. Main dans la main, sourire aux lèvres, elles s’apprêtent à se marier dans moins de deux mois. Alors quand les pasteurs de l’Église protestante ont dévoilé leur vote, pour ces deux trentenaires parisiennes en couple depuis trois ans, c’est tout simplement une excellente nouvelle qu’elle voient comme « une reconnaissance sociale devant la communauté religieuse, communauté de croyants ». C’est aussi une manière, pour elles, de « sceller » leur « engagement devant Dieu », ce qui est « très important » pour elles.
Après la cérémonie à la mairie, Alexandra et Claire-Marine se rendront au temple, pour recevoir la bénédiction. « C’est un peu comme dans les films, il y a des chants, des prières, des lectures. Et puis le consentement, le rituel de l’engagement, en l’occurrence, des épouses », raconte l’une d’elle qui souligne que le pasteur va devoir inventer de nouvelles formules adaptées à la situation. À deux mois de l’événement, le couple a maintenant un détail à régler, préparer les textes et les chants de la célébration.

Wyborcza Wyborcza – Mniej homofobii we Francji / Moins d’homophobie en France – 23 Mai 2015

« La décision de l’Eglise protestante est historique. Nous espérons que ce sera un signal à d’autres congrégations, dans quelle direction il faut aller » mentionne Elisabeth Saint-Guily, coprésident de l’association David et Jonathan réunissant des homosexuels chrétiens.

Le Forum Européen des groupes LGBT Chrétiens étudie également la possibilité d’une coopération avec l’Eglise catholique. Ceci est l’un des sujets du forum international qui a lieu ce week-end à Merville dans le nord de la France [21-25 mai 2015].

Nous souhaitons que l’Eglise catholique nous a aident à réduire la violence contre les personnes homosexuelles, à la fois physiques et verbales, et qu’elles acceptent notre présence dans les paroisses et les organisations catholiques – dit Elisabeth Saint-Guily. »

Croix du nordCroix du Nord – Bénédiction de couples homos chez les protestants : joie chez David et Jonathan ! – 29 mai 2015 – Par Anne-Sophie Hourdeaux

Membre de David et Jonathan dans le Nord, mariée à Géraldine, Elisabeth Saint Guilly réagit à l’annonce de l’Eglise Protestante Unie.

L’association s’est réunie à Merville pour une rencontre internationale du 21 au 25 mai.

Celebration Merville 2015L’association de chrétiens homosexuels a fait paraître ce communiqué : « David & Jonathan salue la décision du synode de l’Église Protestante Unie en faveur de la bénédiction des couples homosexuels mariés. Il s’agit d’une grande avancée pour la reconnaissance de l’amour de tous les couples et de l’égalité de chacune et chacun ». Sa co-présidente, Elisabeth Saint Guilly, catholique, réagit très positivement elle aussi.
David et Jonathan a vécu son rassemblement à Merville, du 21 au 25 mai 2015, avec le forum européen des groupes chrétiens LGBT. Le thème du weekend était : « Rencontres interculturelles, Babel ou Pentecôte ? » Ils étaient 250, de 27 pays différents.

Membre de l’association de chrétiens gays David et Jonathan dans le Nord, catholique, vous attendiez-vous à cette décision de l’Église protestante unie
de France ?
Notre association est oecuménique, des protestants de David et Jonathan ont donc été consultés sur cette question durant le synode de l’Église protestante unie. On s’attendait à la même décision que lors du synode en Alsace-Lorraine en 2014, où la décision sur le sujet de la bénédiction des couples de même sexe a été reportée. Alors là, oui, j’ai été surprise de l’annonce de l’Église protestante unie, surtout avec cette large majorité ! Ce fut une grande joie, on a débouché le champagne pour l’occasion.

Quelles en seront les conséquences ?
On a bien conscience que le texte officiel ouvre une possibilité et non une obligation. Ce sera sans doute plus facile de vivre cette bénédiction à Paris qu’en province. Si cela peut aider des personnes à faire leur « coming out », cela peut leur redonner confiance. Si des homos cathos cherchent à intégrer des paroisses protestantes suite à cette annonce, il ne faut pas le vivre comme une désertion, mais comme une volonté de voir enfin leur amour reconnu, car nous voulons vivre sincèrement notre vie de couple.

Espérez-vous qu’il en soit de même dans l’Église catholique ?
Il faut être patient car cela n’avancera pas aussi vite que chez les protestants. Mais je trouve que le synode de la famille porté par le Vatican va dans le même sens de l’accueil. Le pape François invite toujours à l’accueil pastoral ! Une des questions du synode romain est « Comment mieux accueillir les homosexuels dans nos paroisses ? » Mais cet accueil restera difficile chez les évangéliques. Pacsée en 2009, mariée en 2014, j’ai vécu avec mon épouse un temps de prière avec un pasteur hollandais et un prêtre catholique français.

 

 

Retrouver la parole du groupe protestant de David & Jonathan -> lien