COMMUNIQUE DE PRESSE

David & Jonathan, mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous , membre de l’Inter LGBT, appelle tou-te-s ses adhérent-e-s, ses sympathisant-e-s, ses ami-e-s, qu’ils/elles soient homo ou hétéro, qu’ils/elles soient chrétien-ne-s ou non, à manifester le samedi 11 janvier place de l’Hôtel de Ville à Poitiers ou le samedi 19 janvier à Angoulême, pour soutenir le projet de loi qui sera présenté au Parlement, sur le mariage pour tou-te-s et l’adoption, au nom de l’égalité des droits.

 

L’ampleur que prend l’implication de l’épiscopat français, et notamment celle de l’archevêque de Poitiers, dans la préparation de la manifestation du dimanche 13 janvier, nous choque profondément.

 

Tout d’abord, nous rappelons que les évêques n’ont aucun droit à parler au nom des catholiques, qu’ils n’ont jamais consultés. L’épiscopat dit vouloir un débat sur ce sujet pour faire entendre l’opinion publique française, alors qu’il ne tient aucun compte de l’opinion publique dans l’Eglise catholique, ni sur ce sujet, ni sur aucun autre.

 

Contrairement à ce que voudraient faire croire certains responsables religieux, nombreux/ses sont les croyant-e-s qui ne sont pas d’accord avec les positions que ces responsables expriment en affirmant parler en leur nom.

 

L’Eglise n’est pas un parti dont les membres obéissent à des mots d’ordres consensuels : son unité repose sur le Christ et son enseignement. Rappelons qu’aucune parole de Jésus dans l’Evangile ne donne d’indication sur ces problèmes de société : la seule urgence, la seule exigence, c’est l’amour du prochain, signe de l’amour de Dieu.

 

David & Jonathan regrette que des responsables des autorités religieuses françaises interviennent dans le débat pour exprimer leur opposition en utilisant des arguments plus que contestables.

 

Il faut dire aussi à quel point les homosexuel-le-s sont blessés, humiliés par des propos qui, tout en prétendant récuser l’homophobie, ne font que l’attiser. Les caricatures qui se multiplient à la faveur des appels à la manifestation, sont autant d’agressions pour ces personnes homosexuelles, et en particulier pour celles et ceux qui sont chrétien-ne-s et se sentent encore et toujours rejetés, comme se sentent rejetés beaucoup de parents chrétiens d’enfants homosexuels. Certaines interventions dans les paroisses font beaucoup de mal.

 

David & Jonathan porte une parole chrétienne partagée par des non croyant-e-s, basée sur les témoignages de vie de nos adhérent-e-s et sur la réflexion que nous menons depuis la création de notre mouvement il y a 40 ans. Nous affirmons que l’égalité des droits au sujet du mariage pour tou-te-s est une avancée significative dans la lutte contre l’homophobie, encore trop présente aujourd’hui. Nous affirmons que l’amour entre deux personnes de même sexe est force de vie et de lien social, sous une forme différente d’un couple hétérosexuel, mais porteuse de sens pour la société. Nous affirmons que la famille ne sera pas détruite par le mariage des personnes homosexuelles. Ce qui détruit la famille aujourd’hui, c’est, entre autre, la violence sociale et l’individualisme qui isolent.

 

Enfin, rappelons qu’il s’agit ici d’une loi civile, qui concerne la République française et ses citoyens : le contrat de mariage n’est pas un sacrement.

 

La collusion de fait entre l’épiscopat et des partis politiques dans la préparation de la manifestation du 13 janvier 2013, est une atteinte évidente et inadmissible à la laïcité. Pour toutes ces raisons, nous appelons les chrétien-ne-s catholiques à manifester clairement leur désaccord aux responsables de leur Eglise.

 

Le groupe David & Jonathan Poitiers/Tours

 

> Voir le groupe de David & Jonathan Poitiers/Tours

 

Pièces jointes