Communiqué de presse de :

– Carrefour des églises inclusifs
– David & Jonathan (mouvement homosexuel chrétien)
– Beit Haverim (groupe juif gay et lesbien de France)

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Après la manifestation de ce dimanche 13 janvier 2013, on pourrait penser qu’être croyant-e implique d’avoir une conception uniforme du couple et de la famille, tout en souhaitant que tout le monde rentre dans une case pré-formatée pour plaire au Dieu de la Torah, du Nouveau testament et du Coran.

 

Nous, membres d’associations de croyant-e-s inclusifs, Beit Haverim, Carrefour des Chrétiens Inclusifs et David et Jonathan, souhaitons promouvoir une autre façon de lire et d’interpréter nos textes de foi. De façon publique et paisible, nous affirmons que notre lecture des textes nous fait dire « oui » au mariage pour tous et nous fera animer un cortège de croyant-e-s dans la manifestation régionale du 19 janvier à Strasbourg.

Dans les récits de la Bible, par exemple, nous trouvons non seulement une diversité des formes familiales – depuis des millénaires ! – mais la promotion des valeurs d’alliance, de justice, de protection des plus faibles, d’amour sans condition. Qu’est-ce donc que « le mariage pour tous » (et demain, nous l’espérons, l’ouverture à la procréation médicalement assistée ou le statut des beaux-parents) sinon mettre du droit, donc de la protection du plus faible (les enfants, le conjoint quitté ou plus faible économiquement en cas de séparation) dans la diversité déjà existante des familles ? Qu’est-ce que la fin d’une discrimination sinon la reconnaissance de la société pour tous ses citoyens, traduction dans l’ordre civil de l’amour inconditionnel de Dieu pour tous ses enfants ? Ouvrir le mariage n’est-ce pas promouvoir la valeur d’alliance face à l’égoïsme destructeur d’une économie devenue folle ? Sommes-nous des exceptions parmi les croyants et les croyantes ? Nous ne le croyons pas.

 

Les textes pleuvent en ce moment, émanant de personnalités religieuses ou de collectifs de croyants, rappelant que la diversité d’opinions est bien présente dans nos communautés mêmes (cf, par exemple, le communiqué de presse). Quand nous parlons autour de nous, nous sommes surpris de constater que le projet de mariage pour tous est soutenu par des personnes auxquelles nous ne nous attendions pas. Et ce n’est pas étonnant : les croyants et les croyantes sont dans la vie. Nombreux sont celles et ceux qui ont dans leur entourage une personne LGBT. Cette rencontre les a souvent fait changer, évoluer, se questionner. Bref, se convertir au sens le plus noble du terme : quand l’amour prend le dessus sur le jugement, la vie sur l’enfermement dans la honte et le placard alors les personnes meurtries par l’homophobie renaissent.

 

Nous invitons les croyant-e-s attachés à l’égalité des droits à nous rejoindre derrière la bannière « Croyant-e-s uni-e-s pour l’égalité des droits » afin de promouvoir ensemble une façon paisible et inclusive de vivre sa foi ! En pièce jointe le communiqué.

 

Contact :

– Patrick Lintz – Responsable David & Jonathan Strasbourg – Tél 06 79 1 11 57
– Joan Charras Sancho – Carrefour des Chrétiens Inclusifs – Tél : 06 26 02 03 18
– Goeorge Benrsohn – Responsable Beit Haverim – Tél : 06 19 12 65 15

 

Pièces jointes