COMMUNIQUE DE PRESSE

 

David & Jonathan, en lien étroit avec le groupe local de Lyon, s’associe pleinement au communiqué de presse de l’InterLGBT (dont D&J est membre). Il est un parfait complément à notre interpellation des autorités religieuses, le 16/02, concernant les violences au kiss-in de Paris.

 

« Kiss-in » contre l’homophobie place Saint-Jean à Lyon : la liberté de manifestation bafouée !

 

Communiqué de presse du 20 mai, par l’InterLGBT

 

Nos associations rappellent leur soutien à toute action visant à promouvoir l’égalité réelle entre les hétérosexuels et les LGBT et entre les couples, égalité réelle qui est manifestement loin d’être atteinte.

 

Au lendemain de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, la Lesbian & Gay Pride de Lyon avait organisé un kiss-in à l’instar de nombreuses villes, en France et dans le monde.

 

Pourtant, une contre-manifestation organisée place Saint-Jean par des militants intégristes et extrémistes avait pour objectif d’empêcher le bon déroulement du kiss-in et l’accès à la place. Des propos homophobes et des insultes ont été lancés en direction des personnes qui s’étaient rassemblées.

 

Nos associations dénoncent l’attitude des forces de l’ordre et de la préfecture du Rhône qui n’ont pas repoussé cette contre-manifestation non déclarée et encore moins autorisée, contrairement au kiss-in. Nous tenons à rappeler notre attachement au respect inaliénable de la liberté de manifester pourtant bafoué à Lyon.

 

Nos associations, qui vont saisir le ministère de l’Intérieur, seront attentives aux réponses fermes et nécessaires des autorités afin de condamner ces actes LGBTphobes et de garantir la sécurité et la liberté de manifester.

 

Nos associations expriment leur soutien à la Lesbian & Gay Pride de Lyon, à toutes les personnes LGBT et à toutes celles et ceux qui ont été choqués par ces événements.

 

Et aussi :

Consultez notre communiqué de presse du 16 février 2010 concernant le kiss-in de Paris : David & Jonathan demande à l’archevêque de Paris de condamner les violences homophobes perpétrées devant sa cathédrale.

Dans le cadre de l’IDAHO, D&J Lyon a organisé avec succès, le 17 mai, une projection-débat autour du film « Prayers for Bobby ». Plusieurs autorités étaient présentes dont le Vicaire général du diocèse de Lyon.