Vertige Graphic.

Dans les années 60, un jeune homme d’une vingtaine d’années, Toland, vit dans une petite ville du sud des Etats-Unis où le racisme et l’homophobie sont la norme. Il s’ouvre à la tolérance en fréquentant un groupe d’amis impliqué dans la lutte pour l’émancipation des Noirs. Peu à peu, après une relation hétérosexuelle longue mais infructueuse, Toland accepte et vit ce qu’il s’est toujours caché, son homosexualité.

Cette bande dessinée rend bien compte des difficultés rencontrées par un jeune à se découvrir homosexuel dans un milieu hostile à toute différence. Le combat politique joue un rôle essentiel dans l’acceptation de soi par Toland et l’aide à transgresser son éducation. Les moments de fêtes et de fraternité avec les Noirs lui montrent les bienfaits de la tolérance entre gens de couleurs et de sexualités différentes. Les oppositions avec les membres d’une organisation raciste et homophobes sont d’une grande violence et la fin laisse un goût amer. Une lecture indispensable pour se souvenir que la lutte pour la liberté des minorités ne s’est pas fait sans heurt et pour rester vigilent.

Public : Cette bande dessinée est destinée à de grands adolescents et aux adultes.