Film de Keith Froelich, 1995

Dieter et Philipp, deux adolescents d’une quinzaine d’années, vivent une amitié intense à New Ulm, petite ville des Etats-Unis. Lorsque Udo arrive d’Allemagne pour vivre chez sa tante, Dieter est fasciné par son audace et sa liberté. Après avoir tenté de dire son homosexualité à son ami, Philipp part vivre à Minneapolis. Le père de Dieter voit d’un mauvais œil la relation amicale de son fils et de Udo et lui tente de séparer les deux garçons. Une violente dispute s’en suit au cours de laquelle Dieter révèle son homosexualité. Le jeune homme s’enfuit avec Udo vers Minneapolis où ils retrouvent Philipp. Seul dans une grande ville, ce dernier n’a trouvé qu’un moyen de survivre : la prostitution. Dieter adopte rapidement cette activité.

Malgré quelques longueurs, ce film en noir et blanc pose avec une certaine acuité la question du coming-out, d’abord envers les pairs puis envers les parents. La révélation de l’homosexualité est particulièrement délicate dans le cas de Dieter en raison de l’éducation rigide qu’il reçoit de ses parents, éducation qui laisse peu de place à l’épanouissement de l’individu. Ce film pose également le problème des jeunes en rupture avec leur milieu familial qui trouvent dans la prostitution à la fois un moyen d’obtenir de l’argent facilement et une façon de vivre leur homosexualité, au risque d’une perte de soi-même.