Film réalisé par Ang Lee, 1993

Wei-Tong vit aux Etats-Unis avec son ami, Simon, depuis plus de cinq ans. Ses parents, qui vivent à Taiwan ne cessent d’espérer qu’il se mariera un jour. Pour son père, ancien général de l’armée, et sa mère, tous deux empreints de traditions, le fait que leur fils unique réponde aux règles du mariage, du banquet et de la fécondité est d’une importance capitale, d’autant plus que le père a une santé fragile, qu’il a failli succomber à une attaque cardiaque et qu’il aimerait avoir un petit-fils avant de mourir. Alors que ses parents l’ont inscrit de force dans une agence matrimoniale à Tai Pei, Wei-Tong s’arrange un mariage blanc avec une amie chinoise qui a besoin de la précieuse carte verte pour demeurer aux Etats-Unis. Mais sitôt le projet du mariage annoncé, les parents font connaître leur souhait d’y assister et leur venue prochaine pour plusieurs semaines.

Le film de Ang Lee, qui a emporté l’Ours d’Or à Berlin en 1993 raconte les péripéties des retrouvailles, de la cohabitation entre les attentes des parents, les duperies des enfants. Non sans humour, le film pose des questions essentielles sur les conflits de générations et de cultures, sur l’emprise des traditions qui aliènent parfois l’épanouissement individuel, sur les risques de la duperie pour soi et autrui.